Lucifer

Bienvenue,

Cette société dite civilisée où tout est conditionné vers toujours plus de croissance et de consommation me dégoûte.

Je suis contre la vacuité intellectuelle, pour le partage des valeurs humaines et une répartition équitable des ressources naturelles.

L'homme a créé une richesse (l'argent) dont la valeur intrinsèque peut s'effondrer très vite et détruit celles nécéssaire à la vie.

Je tente de vous montrer avec ces quelques clichés que la nature humaine est bien plus belle que ce que les publicités qui influencent à toujours plus de consommation nous font croire...

Posez-vous cette question: Est-ce que je vis pour moi (je m'accepte tel que je suis, je m'aime ainsi) ou pour donner aux autres l'image qu'ils attendent de moi ?

Je fais de mon mieux pour que mes photos racontent une histoire, que lorsque vous les regardiez, elles vous fassent ressentir une émotion.

Je ne suis pas ici pour faire l'unanimité, seulement pour essayer de rassembler ceux qui ont en eux la bienveillance et l'amour de leur prochain.

L'interjection, ou expression, qui me vient à l'esprit pour définir notre drôle d'époque est: bah dis donc !

Lucifer, je fais, j'apporte la lumière...


Welcome,

This so-called civilized society where everything is conditioned towards ever more growth and consumption disgusts me.

I am against intellectual vacuity, for the sharing of human values and an equitable distribution of natural resources.

Man has created wealth (money) whose intrinsic value can collapse very quickly and destroy those necessary for life.

I am trying to show you with these few photos that human nature is much more beautiful than what the advertisements which influence ever more consumption make us believe...

Ask yourself this question: Do I live for myself (I accept myself as I am, I love myself that way) or to give others the image they expect of me?

I do my best so that my photos tell a story, that when you look at them, they make you feel an emotion.

I am not here to achieve unanimity, only to try to bring together those who have within them benevolence and love of their neighbor.

The interjection, or expression, that comes to mind to define our strange times is: well, so!

Lucifer, I do, I bring light...